Crédit Mutuel Equity accompagne le spin-off de PwC pour les Entrepreneurs qui devient à cette occasion un cabinet indépendant : PKF Arsilon. L'objectif : aider les dirigeants dans le pilotage et le développement et le développement de leurs entreprises dans un environnement qui évolue toujours plus rapidement.

S'adressant à une clientèle bien spécifique, l'activité d'expertise-comptable, de conseil et de commissariat aux comptes à destination des PME, groupes familiaux ou ETI bénéficiait déjà d'une certaine autonomie au sein de PwC France et Maghreb.

Un cabinet national à l'ancrage régional

En juin, elle a finalisé son projet d'indépendance en devenant PKF Arsilon. « PwC souhaitait recentrer ses activités en France en adéquation avec sa nouvelle stratégie mondiale, et pour nous l'appartenance à ce réseau engendrait des conflits d'intérêts limitant notre stratégie de développement », explique Laurent Gravier, président de PKF Arsilon.

PKF Arsilon réalise près de 70 M€ de CA, dispose de 25 bureaux sur le territoire national, compte 750 collaborateurs et 50 associés. Son objectif est d'atteindre 100 M€ de CA à 5 ans, grâce à un programme de croissance externe et à la mise en œuvre de nouveaux services pour répondre aux besoins en profonde évolution des clients. Des projets autour de la transformation digitale, de la performance extrafinancière, de l'ingénierie patrimoniale et de la sécurisation des process et de l'information sont notamment à l'étude. L'accompagnement d'acteurs à dimension internationale faisant pleinement partie de son ADN, le cabinet rejoint le réseau PKF International, un réseau mondial de cabinets juridiquement indépendants, liés par un engagement de qualité, d'intégrité et de transparence.

Un projet entrepreneurial parfaitement structuré

En entrant au capital de PKF Arsilon, Crédit Mutuel Equity soutient la création d'un cabinet issu d'un « Big Four » réputé pour son savoir-faire et ses process. « En menant à bien ce projet de spin-off, les associés ont démontré leur sérieux, la qualité de leurs méthodes de travail et leur capacité d'exécution », indique Quentin Choisnet, chargé d'affaires chez Crédit Mutuel Equity. « Le cabinet a déjà atteint une taille critique lui permettant d'investir dans ses propres outils métiers, digitaux et RH afin de rester agile dans sa croissance », complète Jean-Baptiste Champeau, directeur de participations également chez Crédit Mutuel Equity. « Les dirigeants ont l'ambition et la crédibilité pour accélérer leur stratégie de croissance externe, que nous soutiendrons dans la durée. »

Pour Laurent Gravier, le partenariat était une évidence. « Nous avons trouvé chez Crédit Mutuel Equity une qualité d'écoute, une adhésion à notre projet global, un accompagnement actif dans nos croissances externes et un engagement dans la durée. L'expérience des équipes de Crédit Mutuel Equity dans notre secteur est un vrai plus, car nos interlocuteurs comprennent bien notre approche. »

Nous contacter