En accompagnant le groupe d'hôpitaux privés indépendant, Crédit Mutuel Equity soutient un modèle de prise en charge multirégional et de proximité des patients, pour un parcours de soin optimal.

Saviez-vous que la première clinique chirurgicale française a été fondée à Amiens en 1897 par Victor Pauchet, l'un des grands chirurgiens de l'époque ? Aujourd'hui, le Groupe Santé Victor Pauchet, dirigé par son arrière-petit-fils Stéphan de Butler d'Ormond, propose une offre de santé complète en médecine, chirurgie, obstétrique, néphrologie, soins de suite et de réadaptation et hospitalisation à domicile. L'acquisition récente des cliniques Sainte-Isabelle (Abbeville) et Sainte-Geneviève (Paris) auprès du groupe réunionnais Clinifutur lui permettent d'élargir sa palette de spécialités et de renforcer son maillage régional.
L'opération s'inscrit dans le cadre d'une alliance stratégique avec Clinifutur, avec lequel le Groupe Santé Victor Pauchet collabore depuis plusieurs années. Crédit Mutuel Equity accompagne en fonds propres le développement de Groupe Santé Victor Pauchet et entre à cette occasion au capital, aux côtés de Clinifutur et des associés historiques : la famille de Butler et les praticiens du groupe.

Le nouvel ensemble compte désormais 8 établissements de santé, représentant 680 lits et places, 320 médecins libéraux et 800 collaborateurs, qui prennent en charge plus de 50 000 patients par an.

L'innovation et la qualité des soins au service des patients

« La qualité des soins et notre mission de santé publique sur notre territoire sont pour nous des priorités », indique Stéphan de Butler d'Ormond. « Avoir une taille plus importante nous permet d'investir dans l'innovation et la structuration de notre offre pour proposer un service de meilleure qualité et pérenne. »

La qualité des soins et notre mission de santé publique sur notre territoire sont nos priorités.

L'un des enjeux pour le groupe est d'être attractif pour les praticiens. En mutualisant les équipements des cliniques d'Abbeville et d'Amiens et en favorisant la mobilité des praticiens, le groupe pourra offrir un outil de travail plus performant à ces derniers, tout en apportant une meilleure réponse aux besoins de la population d'Abbeville.

Fort de sa notoriété et capable de proposer une offre de soins diversifiée sur le département de la Somme, en parallèle de celle du CHU d'Amiens, le groupe mise également sur les partenariats publics/privés pour une prise en charge optimale des patients sur le territoire.

Défendre l'indépendance sanitaire française

Un autre enjeu pour Stéphan de Butler d'Ormond est la préservation d'une offre de soins indépendante, 100% française. « Nous avons choisi Crédit Mutuel Equity comme partenaire, car il fait partie d'un groupe mutualiste à capitaux français, investi dans le devenir des acteurs régionaux, qui met en œuvre une vraie politique RSE, qui partage nos valeurs d'excellence et qui comprend notre raison d'être », explique-t-il.

« Dans un secteur de l'hospitalisation privée qui se concentre autour de trois gros acteurs, le modèle de proximité peut fonctionner, à condition d'atteindre une taille critique et de développer des synergies sur un même territoire de santé », souligne Mathieu Sollet, directeur de participations chez Crédit Mutuel Equity.

Crédit Mutuel Equity analyse les tendances du marché de la Santé via son Centre d'Expertise Sectoriel. La problématique des déserts médicaux et des risques qu'ils pourraient engendrer si aucun investissement n'est fait pour améliorer la prise en charge des patients figure parmi les thématiques clés de ses axes de réflexion.

Nous contacter