Crédit Mutuel Equity soutient les orientations du Green Deal. Tout naturellement, il accompagne, dans sa conquête européenne, un acteur prometteur de l'énergie verte : aventron.

Le vent, le soleil et l'eau : aventron et ses filiales exploitent ces 3 sources d'énergie. Basé près de Bâle, le groupe dirigé par Antoine Millioud détient des participations dans 21 parcs éoliens terrestres, 112 parcs solaires photovoltaïques et 48 centrales hydroélectriques, situés en France, Italie, Espagne, Allemagne, Suisse et Norvège.

3 sources d'énergies, 6 pays : un business model rare en Europe

« Cette stratégie claire - 3 énergies, 6 pays européens - assure un équilibre des revenus et des résultats qu'aventron veille à maintenir, » apprécie Thomas Bitzi, Directeur 'Investissements de Crédit Mutuel Equity à Zurich.

UN BUSINESS MODEL ORIGINAL

Le business model d'aventron est rare en Europe et unique en Suisse. Il requiert une veille rigoureuse des projets pour les analyser et se positionner au plus tôt comme investisseur, mais le vaste réseau d'information d'aventron est un réel atout. Déjà 3è producteur helvétique d'énergie verte, aventron (CA : CHF 102,5 millions) ambitionne de devenir un leader européen sur ce marché de niche et prévoit une capacité totale installée de 1 000 MW à 3 ans, contre 545 MW fin 2019. Les opportunités ne devraient pas manquer sur ce grand marché de l'UE qui vise au moins 32% d'énergie d'origine renouvelable d'ici à 2030.

Pour se développer dans ce secteur très capitalistique, aventron doit lever des fonds. Lors de sa dernière augmentation de capital, Crédit Mutuel Equity en Suisse a investi CHF 30 millions sur les CHF 55,2 millions levés. « Les entreprises du secteur ont besoin de partenaires de très long terme, » explique Fabienne Mazières, CEO de Crédit Mutuel Equity en Suisse. « Stratégie et ingénierie financière font partie de notre accompagnement de cette équipe réputée et ambitieuse. »

Nous contacter